Les tempéraments d’Hippocrate

0
53

C’est à partir de l’observation des signes cliniques en relation avec les éléments comme l’air, le feu, l’eau et la terre qu’Hippocrate traditionnellement considéré comme le « père de la médecine » a définit 4 tempéraments :

 

Le sanguin

Le Bilieux

Le lymphatique

Le nerveux

 

 

Chacun d’entre nous est dominé par un de ces tempéraments décelable par des comportements et des manifestations physiques. Ces comportements se sont développés selon l’environnement de chaque personne. L’étude des tempéraments  permet de mettre en œuvre une ligne de conduite pour tirer avantage de ses potentiels et de maîtriser les inconvénients afin de suivre la ligne la plus adaptée pour améliorer sa vie au quotidien.

Le naturopathe utilise les tempéraments en complément pour mettre en place une hygiène de vie la plus proche de la personne pour son bien-être.